Echo Temporis Consort

© Eleonora Bišcevic

L'ensemble est formé de quatre jeunes flûtistes à bec spécialisés dans la musique ancienne.

Lea Sobbe, Noemi Müller, Clément Gester et Charlotte Schneider se rencontrent en 2017 à la Schola Cantorum Basiliensis et de leur lien d'amitié et de musique se crée Echo Temporis Consort.

Ils explorent le répertoire vocal et instrumental de la Renaissance et s'intéressent également aux compositions contemporaines adaptées à leur formation.

Ils ont l'occasion de travailler avec plusieurs professeurs tels que Conrad Steinmann, Katharina Bopp, Michael Form, Jan Van Hoecke, Han Tol, Pedro Memelsdorff, Peter van Heyghen, Susanna Borsch,...

Durant l'été 2019, Echo Temporis Consort est invité à se produire dans le cadre des festivals de musique ancienne de Bruges ainsi que d'Utrecht, sur des scènes dédiées aux jeunes ensembles.

Programmes:

Amor fiorente, Amor sfiorito est un programme en trois parties qui illustre les sentiments qui jalonnent une histoire d'amour au travers de la musique italienne des XVème et XVIème siècles et de pièces contemporaines.

New shapes for old tunes propose une sélection de pièces anglaises et françaises, chacune basée sur une mélodie pré-existante et revisitée par des compositeurs de la Renaissance tels que Pierre de la Rue, Henri VIII, Jan Pieterszoon Sweelinck, Eustache du Caurroy,...

© Eleonora Bišcevic

©2020 Charlotte Schneider